Annonces gratuites, encheres, jeux, immobilier, clemox.fr
Zelda soluce, secrets, aides de jeux ...
Mai Hime, Mai Otome, les mangas et anime
MaiHiME Index du Forum Mai HiME
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Citrus
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MaiHiME Index du Forum -> Shoujo-Ai
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Lun Mar 12, 2018 2:14 pm    Sujet du message: Citrus Répondre en citant

En train de visionner cette série déjà célèbre et en cours de diffusion actuellement:
(il faut bien varier les plaisirs!)



Description:
Suite au remariage de sa mère, Yuzu apprend qu'elle va devoir changer de lycée pour aller dans un établissement réservé aux filles, lycée dans lequel se trouve également Mei, sa nouvelle demi-sœur. Si au début leur relation est relativement tendue à cause du sérieux de Mei, les choses vont bien changer entre elles quand cette dernière va montrer plus de signes d'affection envers Yuzu...



Je n'avais pas lu le manga (publié en France chez Taïfu) mais j'en avais entendu parler comme tout le monde, comme de la série shojo-Ai de référence actuellement, alors j'ai voulu y jeter un oeil.

(Je ne dirai rien des seiyus par contre, car ayant lu la liste je n'en connais aucune c'est la nouvelle génération sans doute!)

Globalement je suis assez décontenancé par le contexte: cette histoire de remariage qui fait des deux héroines (au début à couteaux tirés) deux soeurs par alliance... c'est assez improbable! et à la fois troublant pour leur relation amoureuse naissante - vertige de l'interdit familial (bien qu'elle ne soient pas du même sang) - et pratique pour se voir tous les jours, au lycée déjà puis à la maison, dans la même chambre et même dans le même lit!!!

Mais la façon dont leur relation se développe est très lente et très curieuse. Yuzu est simple, franche et lumineuse alors que Mei est sombre, taciturne et difficile à cerner. C'est elle qui fait le premier pas mais on a l'impression que c'est pour démontrer que embrasser quelqu'un c'est l'agresser (ainsi qu'elle le ressent quand elle se laisse embrasser par le prof au lycée (!))

Globalement pour moi la série fait plutôt "tranche de vie" et ne décolle vraiment sur le plan dramatique qu' a partir de l'épisode 7
Spoiler:

où arrive la rivale, Matsuri, amie d'enfance de Yuzu qui semble une caricature de lolita kawai (ses cheveux roses, sa voix de gamine !!) mais dont la personnalité est bien plus perverse et manipulatrice, et qui use de chantage pour séparer les 2 amies. Mais la résolution de ce conflit se fait trop vite (épisode 9) et Matsuri semble accepter sa défaite trop facilement, c'en est aussi décevant qu'invraisemblable!



J'espère que les fans de cette série viendront ici en faire l'éloge et m'aider à mieux la comprendre éventuellement !

(L'anime devant compter 12 épisodes, il en reste encore 2 à nos héroines pour conclure, alors restez connectés !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WinryElric
Natsuki 1st fan


Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 7052
Localisation: Kirkwall

MessagePosté le: Mar Mar 13, 2018 10:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lisant le manga hyper assidument depuis des années, j'avais assez peur de ce qu'ils allaient en faire dans l'anime. Je craignais qu'une fois de plus ça soit une série bâclée et trop courte pour refléter le manga.
J'ai lancé le premier épisode à reculons ^^' Mais surprise ! L'anime est vachement bien fichu ! o_o J'ai bloqué un peu sur la seiyuu de Yuzu mais à part ça j'ai vraiment adoré la réalisation o_o J'ai l'impression que les scènes sont mieux développées et donc plus compréhensibles que dans le manga. Du coup, contrairement à toi qui découvre, je trouve l'évolution de leur relation plus claire (pour dire à quel point on ne comprend rien à ce que cherche Mei dans le manga XD)
Et par rapport au décollage de l'épisode 7....
Spoiler:

Matsuri (qui me tape sur les nerfs) n'est à mon avis pas le big boss auquel on nous fait croire qu'elles sont confrontées et leurs plus gros soucis sont plus concrets qu'une banale rivalité et plus liés à la nature de leur relation.

Bref bref, je ne vais pas en développer plus mais j'ai bien peur que l'anime stoppe bien avant que les sujets plus profonds soient abordés Confused

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Mar Mar 13, 2018 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

WinryElric a écrit:
Bref bref, je ne vais pas en développer plus mais j'ai bien peur que l'anime stoppe bien avant que les sujets plus profonds soient abordés Confused

Oui ça semble court mais il n'est pas exclu qu'on aie une seconde saison plus tard pour coller à la suite du manga ! Car ces "sujets plus profonds" ça m'intéresse, tu me mets l'eau à la bouche !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WinryElric
Natsuki 1st fan


Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 7052
Localisation: Kirkwall

MessagePosté le: Jeu Mar 15, 2018 9:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour tout te dire, le passage le plus intéressant que j'ai lu jusqu'à maintenant c'est la dernière case du dernier chapitre en date ^^' Donc j'espère vraiment que tu as raison et qu'il y aura une seconde saison. J'ai l'impression que la série a assez de succès pour l'envisager Smile

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Jeu Mar 15, 2018 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vu l'épisode 10:
Spoiler:

Décidément Mei est toujours aussi changeante, elle souffle le chaud et le froid en permanence ! Et puis ces jumelles bizarres (qui ne se ressemblent même pas...) autre histoire de soeurs un peu trop proches ou autre rivale à prévoir (Sarah qui flashe sur Mei)?
En tous cas l'anime est toujours aussi imprévisible, et c'est bien !



Episode 11:
Spoiler:

L'épisode traditionnel du voyage scolaire à Kyoto, séjour à l'hotel, bains collectifs... l'occasion pour les amoureuses de faire leur déclaration, donc Sarah fait la sienne avant Yuzu, et ensuite l'épisode repose sur le quiproquo unique de l'ignorance qu'elles aiment et parlent de la même fille. un ressort dramatique assez éculé ce quiproquo et pas trop crédible à moins d'admettre que dans un collège de filles toutes les élèves sont amoureuses d'une autre fille, pour que ce soit si courant qu'à aucun moment les filles ne soupçonnent que l'une et l'autre parlent de Mei. bref c'est un peu gros pour moi et à un épisode de la fin ça me laisse perplexe!


Je sens venir une fin bien ouverte (vers la saison suivante) car après tant de tergiversations une conclusion satisfaisante de la relation Mei-Yuzu risque de paraitre subite et mal amenée...
Réponse dans une semaine !


Dernière édition par fandanHIME! le Mar Mar 20, 2018 8:24 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Dim Mar 25, 2018 7:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 12 (le dernier)

Comme prévu une fin ouverte qui annonce une suite probable : "notre relation ne fait que commencer"!
Spoiler:

En effet l'épisode s'achève avec la fin du voyage scolaire à Kyoto, c'est le retour au Lycée (pour une nouvelle rentre scolaire, me semble-t-il) et cette fois la main dans la main (s'est-il coulé beaucoup de temps entre Kyoto et la rentrée ?)
J'admire la façon dont 'histoire a ménagé un happy-end général bien que pas forcément plausible (la pauvre Sarah qui se sacrifie! ...pour mieux se consoler avec sa soeur ? oui mais là ce sont de vrais soeurs, en principe (quoique, des jumelles aussi dissemblables c'est curieux, l'une est petite et l'autre une grande perche !).
J'ai bien aimé aussi cette façon de montrer que la vice-présidente (qui se croit toujours dans la course, et reste une menace pour le couple, alors qu'on sait qu'elle n'a plus aucune chance, mais il est plaisant de voir qu'elle peut aussi compter sur l'amitié de cette brave Hitomi l'amie fidèle (et hétéro) de Yuzu.


Bref une bonne série psychologique et girly mais avec des longueurs quand même , ou plutôt des retournements de situation pas toujours faciles à admettre, et un final un peu consensuel somme toute. Les héroines enfin heureuses, c'est bien mais ça deviendrai vite ennuyeux! Vivement la suite qu'on replonge dans le mélo !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Lun Avr 16, 2018 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Revu le premier épisode, en vue du marathon Citrus !
Je vous livre mes impressions en vrac, dans un texte trop long... non qu'il se passe tant de choses mais il y en a beaucoup qui méritent d'être commentées car elles sortent de l'ordinaire!


Episode 1:

Séquence d'ouverture : 3 filles dans un café en train de parler de leurs relations avec les garçons. On apprend que la blonde n'a pas encore de mec et qu'elle va déménager ; mais elle affiche son optimisme et sa confiance (un peu forcée) : « je vais chopper direct dans mon nouveau lycée ! »

Générique.
(qui présente les personnages principaux et spoile un peu la suite de l'histoire, en tous cas annonce la couleur : pour notre héroine qui cherche un mec, surprise : ce sera une comédie scolaire sur une relation entre filles – un générique très girly aussi avec pas mal de plans sur des accessoires de mode, de maquillage etc...)

Titre de l'épisode : « Love affair !? » (tout est dans le !?, justement! C'est un mystère)

Notre héroine dans son nouvel appartement, des cartons par terre : elle a donc déménagé et est contente d'avoir une chambre plus grande. Elle paufine son look devant son miroir avant le premier jour dans son nouveau lycée.
Vêtements, accessoires, maquillage, coiffure, elle multiplie les choix originaux, très démonstratifs et bien loin du look sage et standardisé des lycéennes japonaises habituellement. Mais elle assume : « je fais gaffe à être mignonne dès le premier jour » ! elle veut se faire remarquer, ses 2 matières préférées au lycée : la mode et les copines ! Ça promet...

Sa mère lui a laissé un mot et un bento pour midi et en voix-off la lycéenne (ont on apprend qu'elle s'appelle Yuzu) nous explique la raison du déménagement : sa mère s'est trouvée un nouveau copain, elle veut se rapprocher de lui.

En approchant du lycée la voilà de plus en plus cernée de filles qui portent évidemment toutes le même uniforme ! Elle a bien dû recevoir le même, donc, et comment peut-elle se croire dispensée de le porter ? (en fait je réalise : elle a les mêmes vêtements mais avec la jupe raccourcie et le gilet autour des hanches, et sans la cravate bien sûr, ce n'est plus un uniforme)

La pancarte à l'entrée du Lycée confirme ce que l'environnement laissait prévoir : que c'est un lycée de filles dans lequel elle arrive, (comme lieu pour chopper des mecs il y a mieux) et là Yuzu confesse qu'elle n'a aucune expérience amoureuse, elle inventait complètement ses histoires de garçons devant ses amies. ! Et elle rêve du grand amour comme dans les mangas avec premier baiser romantique avec un prince charmant etc...), bien que pas trop dupe de ce qui n'est qu'un fantasme bien éloigné de la vie réelle.

Une fille chargée de l'accueil des nouveaux lui demande son carnet de correspondance, lui fait d'emblée remarquer que son look n'est pas réglementaire. (au passage point important elle lui parle de sa teinture de cheveux, première fois qu'on sous-entend clairement dans un animé japonais qu'une blonde au Japon c'est une fille qui se teint les cheveux, c'est le côté un peu plus réaliste de cette série par rapport aux animes habituels)

La fille à lunettes qui l'interpelle est rejointe par une autre fille (brune avec des bouclettes, qu'elle prétend naturelles !) et on lui énumère tous les détails de son look qui ne sont pas réglementaires (plus la possession d'un téléphone portable) et là Yuzu pousse un cri de stupeur qui fait se retourner tout le monde. « A quoi bon être lycéenne si on ne peut pas se saper ! » la profession de foi du personnage expose une personnalité assez superficielle au premier abord... difficile d'être de son côté dans ces circonstances, car elle ne brave les conventions sociales que pour des raisons égoistes et absurdes. Et voilà qu'elle attire l'attention d'une jolie brune aux yeux verts qui la regarde, amusée.. ; et face à sa dispute avec les élèves de l'accueil une autre brune (aux yeux bleus cette fois) arrive, calmement, avec autorité, pour lui expliquer les raisons du règlement et de l'uniforme. C'est la présidente ! (de quoi ? Du bureau des élèves sans doute, la déléguée en chef !)

Yuzu ne désarme pas (comment je pouvais le savoir ? Tu sais pas quoi répondre?) mais la « présidente » lui donne une longue accolade sensuelle, proche du gros calin réparateur, ce qui la fait rougir, se méprenant sur ses motifs (quoique bon vu la suite c'est intéressant, une double lecture est possible!) qui la laisse sur les genoux, alors qu'il s'agissait d'une fouille au corps pour lui piquer son portable !
(et là je retire aussitôt ce que j'ai pu dire au sujet du réalisme dans cette série, ! Cette scène étant assez peu crédible : ce calin à une inconnue, en public, au Japon, du moins de la façon dont c'est montré c'est improbable au possible !)

Yuzu choquée se remet de ses émotions et corrige son look aux toilettes.(enfin elle se démaquille surtout) et rumine l'événement, non à cause de l'humiliation mais à cause du trouble que cela lui a causé (elle rougit, se souvient qu »'elle sentait bon »

Arrivée du prince charmant, le beau gosse typique des mangas shojos) et notre blonde démarre au quart de tour, avec des cœurs dans les yeux etc... mais c'est normal que le prof principal , un homme, vienne chercher les élèves jusque dans les toilettes ? (des filles, donc) ça me parait totalement irréaliste, (comme les toilettes mixtes au bureau dans la série Ally McBeal) ou alors ce ne sont pas vraiment des toilettes ?

Dans sa classe, elle se présente (en faisant des grands dessins colorés au tableau, au lieu d'écrire son nom sobrement ?! Décryptage, svp !) et tombe face à face à la présidente, qui la regarde froidement.
A la pause, elle essaie de s'intégrer, se faire des amies mais un peu trop extravertie elle en fait trop « Yo, les meufs ! » et utilise un langage un peu relaché voire vulgaire (je suppose que la trad reflète bien la VO) et les filles choquées la snobent « la racaille nous a parlé ! » heureusement une main secourable la tire d'embarras en l'emmenant à l'écart pour des explications.

Cette seule fille bienveillante du lycée, c'est Harumi, la brune aux yeux verts du début, qui lui donne les clés de l'endroit : ici toutes les filles se connaissent depuis le primaire, impossible de s'intégrer à leur monde clos. Elle, Harumi, est une nouvelle élève aussi.
Elle lui apprend que la presidente serait déjà fiancée à un homme sans doute riche...et qu'elle est la petite-fille du proviseur, donc elle fait elle-même partie de l'élite sociale ! Du coup son sort paraît moins enviable, pas de liberté, pas possible de choisir son copain elle-même...
Bref faut se serrer les coudes entre nous ! Et Harumi lui montre son téléphone portable, « il suffit de ne pas se faire piquer » et elle le dissimule dans sa poitrine, entre ses seins... ce que l'héroine serait bien en peine de faire, comme elle le constate par elle-même aussitôt ! (c'est du fan-service pour le public masculin ou encore un détail réaliste sur la vie au lycée?!)
Epreuve supplémentaire dans le lycée : pour aller récupérer son portable chez Mineko la surveillante générale ? bien radoteuse et vieux-jeu, il faut d'abord subir son laïus sur les convenances (alors que son chapeau est assez gratiné!)

Aussitôt sortie, Re-gag sur la poitrine trop plate pour y mettre son portable, qui tombe par terre aussitôt , et elle voit le prof beau gosse passer et le suit... et le voit embrasser la Présidente ! (alors primo : elle arrive là en apostrophant le prof et personne ne l'a entendue venir ? Secundo : le prof embrasse une éleve dans l'enceinte du lycée au risque de se faire prendre, ? On est très loin de toute plausibilité à mon avis, ce qui compte c'est le choc que cela cause à Yuzu, qui se cache aussitôt, mais à un moment la Présidente croise son regard et elle s'enfuit. Le prof s'en va et laisse sa « partenaire » seule qui fait une tête épouvantable : on comprend là qu'elle n'a pas apprécié cette séance qui lui était probablement imposée  de force.

Yuzu traverse en courant tout le lycée , qui à l'air de faire du coup 5 km de long, comme les stades de foot dans « Olive et Tom » ! et ne s'arrête même pas devant Harumi, sa seule copine dans ce lieu pourtant , c'est dire si elle est bouleversée. Mais ouù va-t-elle comme ça ? On ne le saura pas puisqu'on la retrouve ensuite le soir sur le chemin du retour (à moins qu'elle aie séché et quitté le lycée plus tôt ? Non car quand elle rentre la nuit tombe!)

A la maison elle tombe sur une pile de cartons de déménagement dans l'entrée. Sa mère qui est en train des les ranger lui explique que son nouveau copain ne viendra pas, il est parti faire le tour du monde !! (Du coup ce déménagement aurait pu être évité, le changement de lycée aussi, c'est assez rageant mais Yuzu ne semble pas l'avoir encore réalisé!)
en revenant de faire les courses les personnages croisent sans la voir la silhouette d'une autre élève du Lycée entrant dans le même immeuble mais on ne sait pas encore qui c'est.

Et là ça devient énorme. La mère laisse échapper qu'elle a 2 filles, yuzu ne comprend pas: « j'ai oublié de t'en parler ? «  il s'avère que son copain avait une fille, qui devient du coup la (demi-) sœur de Yuzu.

Et à ce moment là Tadam ! Entrée de la Présidente ! Et stupeur de Yuzu. « qu'est ce que tu fous là ? » Mei se présente, la mère l'accueil avec chaleur, et voilà Yuzu grande sœur de la présidente ! C'est incongru, aucune d'elles trois ne s'était rencontrées avant ? Pourtant le couple aurait dû se présenter mutuellement ses proches, sans parler du fait que la mère insiste tant sur le côté officiel du fait que Mei est désormais sa fille, qu'il se pourrait, même si ce n'est pas dit, qu'il y a eu mariage entre elle et son « copain » sinon ce « nous sommes une famille ! «  n'est qu'une comédie des apparences qui n'est là que pour donner le change à l'extérieur... Mais bref, on n'est pas au bout de nos peines !
La vie du Yuzu est change du tout au tout elle qui vivait en binôme avec sa mère
Spoiler:


...symbolisé par l'assiette au mur avec le dessin d'enfant les montrant toutes deux...



Yuzu fait la tête pendant le repas, redoute le regard noir de Mei et le fait que sa mère soit si prévenante avec elle... sachant qu'elle cache bien son jeu !

Re-révélation : « ça fait 5 ans que je n'ai pas vu mon père « , dit Mei. S'il est toujours en voyage comment la mère l'a-t-elle rencontré, fréquenté au point de projeter de vivre ensemble ? Ça ne tient pas trop debout ça ! Elle vivait chez son grand-père ok mais de là à ne jamais le voir en 5 ans !
Petit délire de Yuzu qui se visualise en fille du proviseur du lycée donc riche et adulée…
(mais comment il peut être proviseur s'il n'est jamais là d'ailleurs ? )je ne pige pas!)

Dans son bain Yuzu rumine la situation et soudain « pourquoi j'arr^te pas de penser à elle ? » en rougissant, alors qu'à ce stade c'est parfaitement normal, après tout ce qui c'est passé aujourd'hui, mais on suggère qu'il y aurait déjà une attirance …

Première confrontation des 2 « soeurs » dans la chambre (parce que non seulement elles ne se connaissent que depuis 2 jours, sont « sœurs » depuis 2 heures à peine et voilà que deux parfaites inconnues doivent tout naturellement partager la même chambre (et bientôt le même lit, tant qu'à faire!) . Du jour au lendemain ! Je sais bien qu'il y a la crise du logement au Japon mais faut pas pousser ! L'appartement est grand, il y a un canapé dans le salon !

Peu importe, on pourrait délirer longtemps sur l'improbabilité totale du pitch de cette série, l'important sont plutôt ses conséquences sur les personnages et leur évolution.

Yuzu essaie d'être gentille, amicale et Mei se renferme, refuse de montrer ses affaires... Yuzu très volontaire veut mettre les choses au point, mais Mei ne répond pas. Alors Yuzu en rajoute dans la provoc en revenant sur la scène avec le prof... « c'était pas ton premier baiser quand même ? »
et là Mei réagit, lui saute dessus et l'embrasse de force ! Yuzu se débat, Mei la maintient au sol, c'est clairement une scene de viol symbolique (en tous cas au moins buccal) d'autant que Yuzu n'y prend aucun plaisir, on ne laisse pas croire que ça lui plait . Puis la Présidente se relève, sa démonstration est terminée (« voilà tout ce que c'est un baiser » dit-elle tristement. Qu'a-t-elle voulu montrer si ce n'est que pour elle l'amour, embrasser quelqu'un, est une agression, un vio, rien de plus, parce que c'est tout ce qu'elle en connait de par sa relation malsaine et traumatisante avec le prof)
Elle sort. Yuzu tremblante, est en état de choc. Et aussi furieuse que son premier baiser sur lequel elle fantasmait depuis longtemps lui ait été volé, par une fille, qui plus est sa sœur ! Elle la traite de garce et de folle, cette relation familiale novelle es plutôt mal partie !

Fin de l'épisode.

On a donc une série qui va décrire les relations entre d'un côté une fille enjouée, un peu superficielle dont la vie s'écroule (famille chamboulée, lycée hostile) et qui découvre la perversité au sein même de sa nouvelle famille, et de l'autre une fille froide, autoritaire et désabusée qui a été traumatisée par un viol et reproduit cette violence qu'on lui a fait subir sur celle qui tente de la comprendre..  A ce stade on est encore loin de l'histoire d'amour à venir ! La « love affair » du titre alors c'est laquelle ? Celle ironique, de Mei avec le prof dont Yuzu est le témoin, ou celle de Yuzu avec Mei  qui commence, mais très mal ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Antiope
Otome Perle


Inscrit le: 14 Juil 2014
Messages: 572

MessagePosté le: Mer Avr 18, 2018 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ça y est, je me suis enfin mise à Citrus moi aussi ! Cela faisait longtemps que je connaissais de nom, et bien sûr la communauté des amatrices et amateurs de yuri est en ébullition depuis l'adaptation en série animée !

J'en ai vaguement vu quelques extraits sur Internet (notamment la scène où Mei "fouille" Yuzu pour lui confisquer son portable), et je suis au courant du spitch global, qui est apparemment à peu près la même chose que le drama "Transit Girl" (que pour le coup j'ai visionné).

Il faudrait voir si on a la même traduction (je n'ai pas vu le nom de l'équipe de traduction. J'ai téléchargé sur Zone Téléchargement).


Citation:
Séquence d'ouverture : 3 filles dans un café en train de parler de leurs relations avec les garçons. On apprend que la blonde n'a pas encore de mec et qu'elle va déménager ; mais elle affiche son optimisme et sa confiance (un peu forcée) : « je vais chopper direct dans mon nouveau lycée ! »

La blonde n'a pas encore de mec, c'est pas exactement ce que leur discussion laisse entendre : son amie lui dit "toi aussi tu as rompu avec ton mec ?". ça et sa confiance en elle, cela nous trompe dès le début et l'on ne comprend qu'un peu plus tard qu'en fait elle mentait à ses amies concernant son "expérience" et qu'elle n'a jamais eu de copain.

Citation:
En approchant du lycée la voilà de plus en plus cernée de filles qui portent évidemment toutes le même uniforme ! Elle a bien dû recevoir le même, donc, et comment peut-elle se croire dispensée de le porter ? (en fait je réalise : elle a les mêmes vêtements mais avec la jupe raccourcie et le gilet autour des hanches, et sans la cravate bien sûr, ce n'est plus un uniforme)

Elle pourrait très bien ne pas avoir encore eu le temps d'acheter ou d'aller récupérer son nouvel uniforme, mais en l'occurrence, si, elle l'a bien reçu puisqu'elle l'essaie, se mire d'un air circonspect (autour de 2'30-3') avant de changer de chemisier pour se faire un peu plus plaisir. Mais même le gilet vert, elle le possède aussi. Elle a viré le gilet vert, a remplacé le chemisier blanc à manches courtes par un chemisier rose à manches longues qu'elle remonte, elle porte un gilet jaune/beige à manches longues autour de la taille mais a gardé la jupe règlementaire (si ce n'est qu'elle est relevée).
En fait elle profite de son changement d'école pour faire l'innocente concernant l'uniforme, ou alors elle pense peut-être sincèrement qu'il n'est pas obligatoire (comme dans certaines écoles) ou bien qu'il est possible de prendre des libertés avec. De toute évidence elle n'a pas du tout pris le temps de se renseigner sur sa nouvelle école ! (lycée pour filles, avec des règles strictes...).
Spoiler:



 


Citation:
Et voilà qu'elle attire l'attention d'une jolie brune aux yeux verts qui la regarde, amusée.. ; et face à sa dispute avec les élèves de l'accueil une autre brune (aux yeux bleus cette fois) arrive, calmement, avec autorité, pour lui expliquer les raisons du règlement et de l'uniforme. C'est la présidente ! (de quoi ? Du bureau des élèves sans doute, la déléguée en chef !)

Pour moi la première a les yeux jaunes et la deuxième a les yeux violets XD Tu es daltonien, ou bien on a une qualité d'image si différente que ça ? Laughing
Et oui apparemment la deuxième (Mei) est la présidente du BDE. C'est l'équivalent de Shizuru ^^


Citation:
Yuzu ne désarme pas (comment je pouvais le savoir ? Tu sais pas quoi répondre?) mais la « présidente » lui donne une longue accolade sensuelle, proche du gros calin réparateur, ce qui la fait rougir, se méprenant sur ses motifs

Je ne sais pas si elle se fait une quelconque interprétation du motif de ce câlin, elle a l'air trop choquée par tant d'intimité, un geste si inhabituel en public et encore plus de la part d'une inconnue ! Elle est complètement sous le choc.

Citation:
Arrivée du prince charmant, le beau gosse typique des mangas shojos) et notre blonde démarre au quart de tour, avec des cœurs dans les yeux etc... mais c'est normal que le prof principal , un homme, vienne chercher les élèves jusque dans les toilettes ? (des filles, donc) ça me parait totalement irréaliste, (comme les toilettes mixtes au bureau dans la série Ally McBeal) ou alors ce ne sont pas vraiment des toilettes ?

A moins qu'ils ne mettent des lavabos dans les couloirs (mais pourquoi faire ?), ça fait quand même bien penser à des toilettes ! Et je me suis fait la même réflexion sur sa légitimité à y entrer...

Citation:
Dans sa classe, elle se présente (en faisant des grands dessins colorés au tableau, au lieu d'écrire son nom sobrement ?! Décryptage, svp !) et tombe face à face à la présidente, qui la regarde froidement.
A la pause, elle essaie de s'intégrer, se faire des amies mais un peu trop extravertie elle en fait trop « Yo, les meufs ! » et utilise un langage un peu relaché voire vulgaire (je suppose que la trad reflète bien la VO) et les filles choquées la snobent « la racaille nous a parlé ! » heureusement une main secourable la tire d'embarras en l'emmenant à l'écart pour des explications.

Décryptage de quoi ? C'est bien son prénom qu'elle a écrit au tableau (ゆ = yu ; ず = zu). C'est écrit en syllabaire et non en kanji, donc pas de difficulté pour moi pour lire. (Pour l'anecdote, ゆ c'est aussi ce que Mai trace dans la buée d'une vitre dans je ne sais plus quel épisode, mais qu'elle efface vite fait quand elle réalise qu'elle est en train de penser à Yuichi.)
J'avoue que depuis le début de l'épisode, sa vulgarité me surprend, mais je ne suis pas capable de dire ce qu'il en est en japonais.


Citation:
Epreuve supplémentaire dans le lycée : pour aller récupérer son portable chez Mineko la surveillante générale ? bien radoteuse et vieux-jeu, il faut d'abord subir son laïus sur les convenances (alors que son chapeau est assez gratiné!)

Elle me fait penser à Miss Maria pour le côté vieille femme coincée et sévère Laughing

Citation:
Le prof s'en va et laisse sa « partenaire » seule qui fait une tête épouvantable : on comprend là qu'elle n'a pas apprécié cette séance qui lui était probablement imposée  de force.

ça se voit depuis le début de ce baiser imposé qui est pour moi plutôt une agression sexuelle ! Sauf que le Japon n'est pas la France, qu'il existe encore là-bas des mariages arrangés et si c'est ce qui attend Mei, elle n'a pas son mot à dire et devra se soumettre à son mari...

Citation:
Yuzu traverse en courant tout le lycée , qui à l'air de faire du coup 5 km de long, comme les stades de foot dans « Olive et Tom » ! et ne s'arrête même pas devant Harumi, sa seule copine dans ce lieu pourtant , c'est dire si elle est bouleversée. Mais ouù va-t-elle comme ça ? On ne le saura pas puisqu'on la retrouve ensuite le soir sur le chemin du retour (à moins qu'elle aie séché et quitté le lycée plus tôt ? Non car quand elle rentre la nuit tombe!)

C'est ça les lycées pour riches, ils sont immenses ! Déjà quand le prof principal était venu la chercher pour l'accompagner à sa salle de classe, on a eu droit à une petite visite des lieux et on a pu constater que c'est très grand.
Je me demande aussi où est passée Yuzu après avoir assisté à cette terrible scène, car sa mère se plaint ensuite qu'elle rentre très tard.


Citation:
Et à ce moment là Tadam ! Entrée de la Présidente ! Et stupeur de Yuzu. « qu'est ce que tu fous là ? » Mei se présente, la mère l'accueil avec chaleur, et voilà Yuzu grande sœur de la présidente ! C'est incongru, aucune d'elles trois ne s'était rencontrées avant ? Pourtant le couple aurait dû se présenter mutuellement ses proches, sans parler du fait que la mère insiste tant sur le côté officiel du fait que Mei est désormais sa fille, qu'il se pourrait, même si ce n'est pas dit, qu'il y a eu mariage entre elle et son « copain » sinon ce « nous sommes une famille ! «  n'est qu'une comédie des apparences qui n'est là que pour donner le change à l'extérieur... Mais bref, on n'est pas au bout de nos peines !
La vie du Yuzu est change du tout au tout elle qui vivait en binôme avec sa mère
Spoiler:


...symbolisé par l'assiette au mur avec le dessin d'enfant les montrant toutes deux...


Bravo pour le détail de l'assiette, je ne l'avais pas vu celui-là !
Je ne pense pas qu'ils soient mariés (sinon effectivement les deux filles se seraient probablement déjà rencontrées), je pense juste que c'est culturel de dire qu'une famille, même fraîchement recomposée, est une famille. Rien que le terme de soeur est un peu bizarre, même demi-soeur n'est pas vraiment approprié, leurs parents se mettent ensemble mais elles-mêmes n'ont aucun lien du sang.
Peut-être que Mei et la mère se sont déjà rencontrées mais simplement que Yuzu n'était pas là à ce moment-là.


Citation:
Re-révélation : « ça fait 5 ans que je n'ai pas vu mon père « , dit Mei. S'il est toujours en voyage comment la mère l'a-t-elle rencontré, fréquenté au point de projeter de vivre ensemble ? Ça ne tient pas trop debout ça ! Elle vivait chez son grand-père ok mais de là à ne jamais le voir en 5 ans !
Petit délire de Yuzu qui se visualise en fille du proviseur du lycée donc riche et adulée…
(mais comment il peut être proviseur s'il n'est jamais là d'ailleurs ? )je ne pige pas!)

C'est le grand-père de Mei qui est proviseur, pas son père Wink
Sinon pour le reste je plussoie complètement, c'est très bancal. En plus vu les cartons supplémentaires, le fait que la mère déballe ses poêles (c'est donc qu'il n'y en avait pas déjà ?) ça a l'air d'être un nouveau logement dans lequel les parents ont décidé d'emménager, et non l'appartement de Mei et son père.
Devant la porte il n'y a que 3 noms (ceux des trois filles) et pas celui du père... mais pourquoi ?
Je n'ai pas tout compris, quand la mère demande à Mei "tu as toujours vécu chez ton grand-père ?" celle-ci répond "non, je vivais chez mon père" et plus loin elle précise qu'elle ne l'a pas vu depuis 5 ans. Donc est-ce que cela veut dire qu'elle a vécu chez son père étant plus jeune, et depuis quelques années (a priori au moins 5) elle vivait chez son grand-père ? Sont-ils fâchés ? C'est peut-être pour ça qu'il a pu rencontrer la mère de Yuzu pendant les moments où il n'est pas en voyage, mais sans pour autant voir sa propre fille. Mais à ce compte-là pourquoi décider d'emménager tous ensemble ? Est-ce la mère qui l'en a convaincu ? Est-ce qu'il a pensé que sa fille avait besoin d'une présence maternelle ?


Citation:
Première confrontation des 2 « soeurs » dans la chambre (parce que non seulement elles ne se connaissent que depuis 2 jours, sont « sœurs » depuis 2 heures à peine et voilà que deux parfaites inconnues doivent tout naturellement partager la même chambre (et bientôt le même lit, tant qu'à faire!) . Du jour au lendemain ! Je sais bien qu'il y a la crise du logement au Japon mais faut pas pousser ! L'appartement est grand, il y a un canapé dans le salon !

Le même lit, faut pas exagérer ! Avec les futons ce n'est pas nécessaire, et elles ont disposé des cartons entre les deux pour bien les séparer ^^
Mais clairement, un appartement aussi grand n'a pas plus de chambres que ça ?


Citation:
Yuzu essaie d'être gentille, amicale et Mei se renferme, refuse de montrer ses affaires... Yuzu très volontaire veut mettre les choses au point, mais Mei ne répond pas. Alors Yuzu en rajoute dans la provoc en revenant sur la scène avec le prof... « c'était pas ton premier baiser quand même ? »
et là Mei réagit, lui saute dessus et l'embrasse de force ! Yuzu se débat, Mei la maintient au sol, c'est clairement une scene de viol symbolique (en tous cas au moins buccal) d'autant que Yuzu n'y prend aucun plaisir, on ne laisse pas croire que ça lui plait . Puis la Présidente se relève, sa démonstration est terminée (« voilà tout ce que c'est un baiser » dit-elle tristement. Qu'a-t-elle voulu montrer si ce n'est que pour elle l'amour, embrasser quelqu'un, est une agression, un vio, rien de plus, parce que c'est tout ce qu'elle en connait de par sa relation malsaine et traumatisante avec le prof)
Elle sort. Yuzu tremblante, est en état de choc. Et aussi furieuse que son premier baiser sur lequel elle fantasmait depuis longtemps lui ait été volé, par une fille, qui plus est sa sœur ! Elle la traite de garce et de folle, cette relation familiale novelle es plutôt mal partie !

Très bien résumé. On voit bien la tristesse, la résignation de Mei, mais j'imagine facilement qu'au-delà de sa colère sur le fait que son premier baiser ne s'est pas du tout passé comme elle le fantasmait, Yuzu va ressentir de la compassion pour Mei car plus elle en apprend sur elle, plus elle se rend compte que sa vie est loin d'être rose. On l'a déjà vue compatir sur l'impossibilité de choisir son copain, sur le fait qu'elle ait été seule si longtemps sans son père. Elle a forcément déjà compris que Mei n'est pas heureuse de ce mariage arrangé et qu'elle souffre.

EDIT : après réflexion (et une nuit de sommeil), il y a des petites choses étonnantes quand même :
- Yuzu écrit son prénom en syllabaire au tableau, mais sur l'affichette à côté de la porte d'entrée de son appartement, son prénom est écrit en kanji (柚子). Pourquoi écrire en syllabaire ? Pour les prénoms c'est considéré comme élégant, féminin donc elle trouve peut-être ça plus cool d'écrire en syllabaire. Et en général les élèves en transfert qui écrivent leur nom au tableau écrivent aussi leur patronyme.
Tu connais peut-être le yuzu, cet agrume japonais proche du citron. Cela s'écrit pareil en japonais.
Et la mère de Yuzu s'appelle Ume, ce qui signifie "prune". C'est très fruitier tout ça !
Spoiler:



- Yuzu et sa mère ont déjà pris le nom de famille de Mei et son père Shô. On le voit sur l'affichette, et Yuzu s'excuse auprès de son prof principal en disant qu'elle n'est pas encore habituée à son nouveau nom. Mais quand même, les deux adultes ne pourraient pas s'être mariés sans que les filles ne se rencontrent, si ?! Ou alors c'est plus facile au Japon de changer de nom de famille quand on se met en couple ?


Dernière édition par Antiope le Lun Juil 09, 2018 5:12 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Jeu Avr 19, 2018 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il faudrait voir si on a la même traduction (je n'ai pas vu le nom de l'équipe de traduction. J'ai téléchargé sur Zone Téléchargement).
Ma version vient d'un autre site (extrême-download) et d'ailleurs change au cours des 12 épisodes, mais au vu de l'image plus bas, je vois bien que pour l'instant on n'a pas la même, sur celle que j'ai les sous-titres sont de taille énorme. je vérifierai chez moi si j'ai le nom de la fansub.

Citation:
ça et sa confiance en elle, cela nous trompe dès le début et l'on ne comprend qu'un peu plus tard qu'en fait elle mentait à ses amies concernant son expérience" et qu'elle n'a jamais eu de copain.

oui, on le l'apprend que plus tard..; et moi je suis allé trop vite dans ma description de cette scène, la croyant sans importance; or elle compte pour comprendre la personnalité et l'ancienne vie de Yuzu.

Citation:

En fait elle profite de son changement d'école pour faire l'innocente concernant l'uniforme, ou alors elle pense peut-être sincèrement qu'il n'est pas obligatoire (comme dans certaines écoles) ou bien qu'il est possible de prendre des libertés avec. De toute évidence elle n'a pas du tout pris le temps de se renseigner sur sa nouvelle école ! (lycée pour filles, avec des règles strictes...).

merci pour la capture qui confirme qu'elle a bien l'uniforme.
Ma fois tout cela est quand même un peu accablant pour le personnage qui est soit tête en l'air, négligente voire inconsciente, ou carrément rebelle mais sur des choses frivoles uniquement ! (la mode et les mecs, ses 2 matières préférées!) à ce stade on peut douter non pas de son intelligence mais de sa profondeur, de son sérieux en tant qu'élève et en tant que personne (évidemment les événements suivants la feront changer) mais on peut s'imaginer quel genre de fille superficielle elle a dû être au collège !

Citation:
]Pour moi la première a les yeux jaunes et la deuxième a les yeux violets XD Tu es daltonien, ou bien on a une qualité d'image si différente que ça ? Laughing

Hé bien oui je suis un peu daltonien, je croyais en avoir déjà parlé ici, peu importe: entre bleu et violet j'ai du mal à voir la différence... mais à ma décharge pour Hitomi: les yeux jaunes, ça n'existe pas ! (sinon chez certains animaux, ou bien elle porte des lentilles ?)

Citation:
Décryptage de quoi ? C'est bien son prénom qu'elle a écrit au tableau (ゆ = yu ; ず = zu). C'est écrit en syllabaire et non en kanji, donc pas de difficulté pour moi pour lire.

ok, je croyais qu'il y avait autre chose d'écrit ou de dessiné au tableau, mais je n'ai pas fait d'arrêt sur image pour autant!

Citation:
J'avoue que depuis le début de l'épisode, sa vulgarité me surprend, mais je ne suis pas capable de dire ce qu'il en est en japonais.
comme on retrouve ça dans ma trad comme la tienne, ça doit bien venir de la VO ! Les mots français employés dans ses dialogues font penser non pas à une fille de basse extraction, qui ne saurait pas parler autrement, mais à une jeune bourge qui imite le langage des banlieues pour se donner un genre, pour avoir l'air cool. ça passait sans doute très bien dans son collège !

Citation:
Elle me fait penser à Miss Maria pour le côté vieille femme coincée et sévère Laughing

Ouais, bon, je la trouve plutôt pathétique, comme déjà empaillée sur place cette pauvre dame, alors que Miss Maria a la classe !

Citation:
Sauf que le Japon n'est pas la France, qu'il existe encore là-bas des mariages arrangés et si c'est ce qui attend Mei, elle n'a pas son mot à dire et devra se soumettre à son mari...

déjà on peut s'étonner qu'il veuille faire ça en plein jour au lycée... si vraiment l'explication du futur mariage suffit, en cas de flagrant délit, pour qu'on ne lui reproche pas ce baiser non consenti et cette relation avec une élève (il y aurait de quoi choquer tous les parents des élèves de ce lycée pour filles, et bouziller sa carrière!) le Japon tolère encore des pratiques d'un autre âge.
Mais il est possible aussi que l'auteur exagère un peu pour pimenter les situations, comme souvent dans cette histoire, on le verra avec la question du mariage et du lit !

Citation:

Je me demande aussi où est passée Yuzu après avoir assisté à cette terrible scène, car sa mère se plaint ensuite qu'elle rentre très tard.
Oui, ce laps de temps probablement perdu à trainer en ville exprime son désarroi, on besoin de se ressaisir avant de rentrer et devoir raconter sa journée à sa mère (ce qu'elle n'aura pas à faire du coup puisque celle-ci à des nouvelles à lui annoncer qui vont tout bouleverser!)


Citation:
C'est le grand-père de Mei qui est proviseur, pas son père Wink

très juste, j'ai tout mélangé ! C'est quand même un peu embrouillé cette situation, on n'a que ces dialogues rapides pour s'y retrouver, ça parle de plusieurs personnages qu'on ne connait pas encore... on y verra plsu clair au fur et à mesure des épisodes je crois.

Citation:
ça a l'air d'être un nouveau logement dans lequel les parents ont décidé d'emménager, et non l'appartement de Mei et son père.

ah oui je l'ai bien compris comme ça, il me semble que Yuzu l'expliquait au début de l'épisode. Nouvel appart pour le couple ok, mais comment Yuzu n'a-t-elle pas encore entendu parler de Mei qui doit vivre avec eux ? L'oubli de la mère "j'ai oublié de te dire.." est quand même un peu gros! Avant de se lancer dans un tel déménagement, un véritable changement de vie, on en explique les raisons à ses enfants! Pour moi l'auteur malmène là encore la vraisemblance pour créer la situation familiale unique et improbable qui va permettre son histoire.

Les noms sur la porte que tu as montré à la fin , avec le nom de famille de l'homme accolé aux trois femmes, alors que lui ne vit pas là, comment l'expliquer ? Soit il y a eu mariage (mais bizarre qu'on n'en parle pas) soit on fait comme si il y avait eu mariage, pour sauver les apparences, pour les voisins, la famille, tous ceux qui (comme nous ) pourraient s'étonner. C'est peut-être encore mal vu une femme célibataire avec des enfants, il faut absolument suggérer qu'il y a un homme derrière, même si on ne le voit pas (on le verra bientôt, mais n'anticipons pas)


Citation:
Je n'ai pas tout compris, quand la mère demande à Mei "tu as toujours vécu chez ton grand-père ?" celle-ci répond "non, je vivais chez mon père" et plus loin elle précise qu'elle ne l'a pas vu depuis 5 ans. Donc est-ce que cela veut dire qu'elle a vécu chez son père étant plus jeune, et depuis quelques années (a priori au moins 5) elle vivait chez son grand-père ? Sont-ils fâchés ? C'est peut-être pour ça qu'il a pu rencontrer la mère de Yuzu pendant les moments où il n'est pas en voyage, mais sans pour autant voir sa propre fille. Mais à ce compte-là pourquoi décider d'emménager tous ensemble ? Est-ce la mère qui l'en a convaincu ? Est-ce qu'il a pensé que sa fille avait besoin d'une présence maternelle ?
pareil, même questionnement. Je sais qu'on voit le grand-père et le père plus tard dans l'anime, donc on obtient sans doute des éclaircissements là-dessus, mais je ne m'en souviens pas, ça tombe bien, je ne pourrai pas spoiler!

Citation:
Le même lit, faut pas exagérer ! Avec les futons ce n'est pas nécessaire, et elles ont disposé des cartons entre les deux pour bien les séparer ^^

Mea Maxima Culpa. J'ai spoilé !
Effectivement pour l'instant il n'y a que des futons par terre mais plus tard elles vont avoir un vrai lit à l'européenne, un grand lit pour deux, d'où le fait que ça m'aie frappé! (j'ai deux soeurs très proches, étant jeunes elles ont toujours partagé la même chambre, mais avec chacune leur lit! il ne serait pas venu à l'esprit des parents de les mettre dans un même lit, je ne crois pas que ça soit différent au Japon (je sais qu'ils n'ont pas le même rapport à la nudité, cf les bains publics etc, mais c'est autre chose ici) donc là encore je me demande si ce n'est pas l'auteur qui force un peu la vraisemblance pour pimenter son manga!)

Citation:
Yuzu va ressentir de la compassion pour Mei car plus elle en apprend sur elle, plus elle se rend compte que sa vie est loin d'être rose. On l'a déjà vue compatir sur l'impossibilité de choisir son copain, sur le fait qu'elle ait été seule si longtemps sans son père. Elle a forcément déjà compris que Mei n'est pas heureuse de ce mariage arrangé et qu'elle souffre.

Cette souffrance intérieure réelle , tout en maintenant une apparence irréprochable de "presidente des élèves" au Lycée explique sans doute qu'en privé seulement, elle se lâche comme ça, aux dépends de sa famille - en l'occurence une étrangère pour l'instant. Et Yuzu est effectivement une bonne pâte, une fille positive et optimiste qui va souvent essayer d'arranger les choses..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Antiope
Otome Perle


Inscrit le: 14 Juil 2014
Messages: 572

MessagePosté le: Jeu Avr 19, 2018 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Citation:
Il faudrait voir si on a la même traduction (je n'ai pas vu le nom de l'équipe de traduction. J'ai téléchargé sur Zone Téléchargement).
Ma version vient d'un autre site (extrême-download) et d'ailleurs change au cours des 12 épisodes, mais au vu de l'image plus bas, je vois bien que pour l'instant on n'a pas la même, sur celle que j'ai les sous-titres sont de taille énorme. je vérifierai chez moi si j'ai le nom de la fansub.

A priori ma version aussi change au fil des 12 épisodes. On verra bien ce que ça donnera et s'il y a de gros changements entre nos versions.

Citation:
Citation:

En fait elle profite de son changement d'école pour faire l'innocente concernant l'uniforme, ou alors elle pense peut-être sincèrement qu'il n'est pas obligatoire (comme dans certaines écoles) ou bien qu'il est possible de prendre des libertés avec. De toute évidence elle n'a pas du tout pris le temps de se renseigner sur sa nouvelle école ! (lycée pour filles, avec des règles strictes...).

merci pour la capture qui confirme qu'elle a bien l'uniforme.
Ma fois tout cela est quand même un peu accablant pour le personnage qui est soit tête en l'air, négligente voire inconsciente, ou carrément rebelle mais sur des choses frivoles uniquement ! (la mode et les mecs, ses 2 matières préférées!) à ce stade on peut douter non pas de son intelligence mais de sa profondeur, de son sérieux en tant qu'élève et en tant que personne (évidemment les événements suivants la feront changer) mais on peut s'imaginer quel genre de fille superficielle elle a dû être au collège !

Oui effectivement, tout est fait pour nous montrer une fille ultra-superficielle. Le contraste avec les autres lycéennes et notamment Mei est marquant. Ceci dit, on ne nous montre que ça (du moins dans cet épisode, j'attends de la découvrir petit à petit), elle a certainement des qualités !

Citation:
Citation:
]Pour moi la première a les yeux jaunes et la deuxième a les yeux violets XD Tu es daltonien, ou bien on a une qualité d'image si différente que ça ? Laughing

Hé bien oui je suis un peu daltonien, je croyais en avoir déjà parlé ici, peu importe: entre bleu et violet j'ai du mal à voir la différence... mais à ma décharge pour Hitomi: les yeux jaunes, ça n'existe pas ! (sinon chez certains animaux, ou bien elle porte des lentilles ?)

Ah, je n'en avais pas le souvenir.
Les yeux violets ça n'existe pas non plus Razz Mais bon on sait bien que dans les anime ils se font plaisir sur la couleur des cheveux et des yeux ! Déjà sur les cheveux ils sont été softs, il n'y a que Yuzu qui sorte du lot (coloration ou bien c'est censé être sa couleur naturelle ?). Si les filles avaient toutes la même couleur de cheveux et d'yeux ce serait un peu triste...
Et avec un règlement intérieur qui interdit les colorations capillaires, le maquillage, etc, je doute qu'ils autorisent les lentilles de couleur !


Citation:
Citation:
Décryptage de quoi ? C'est bien son prénom qu'elle a écrit au tableau (ゆ = yu ; ず = zu). C'est écrit en syllabaire et non en kanji, donc pas de difficulté pour moi pour lire.

ok, je croyais qu'il y avait autre chose d'écrit ou de dessiné au tableau, mais je n'ai pas fait d'arrêt sur image pour autant!

Oui il y a aussi des fleurs mais c'est tout (de mémoire, la flemme de retourner chercher).

Citation:
Citation:
J'avoue que depuis le début de l'épisode, sa vulgarité me surprend, mais je ne suis pas capable de dire ce qu'il en est en japonais.
comme on retrouve ça dans ma trad comme la tienne, ça doit bien venir de la VO ! Les mots français employés dans ses dialogues font penser non pas à une fille de basse extraction, qui ne saurait pas parler autrement, mais à une jeune bourge qui imite le langage des banlieues pour se donner un genre, pour avoir l'air cool. ça passait sans doute très bien dans son collège !

Wow, je n'ai pas été capable de tirer de telles conclusions ou d'avoir un tel ressenti avec seulement un épisode !

Citation:
Citation:
Elle me fait penser à Miss Maria pour le côté vieille femme coincée et sévère Laughing

Ouais, bon, je la trouve plutôt pathétique, comme déjà empaillée sur place cette pauvre dame, alors que Miss Maria a la classe !

Disons que j'ai remarqué cette ressemblance au début de la scène, quand on l'entend mais qu'on ne la voit pas. Son laïus était dans la même veine que ceux de Miss Maria. Et l'angle est choisi exprès pour marquer le contraste avec son look bizarre !

Citation:
Citation:
Sauf que le Japon n'est pas la France, qu'il existe encore là-bas des mariages arrangés et si c'est ce qui attend Mei, elle n'a pas son mot à dire et devra se soumettre à son mari...

déjà on peut s'étonner qu'il veuille faire ça en plein jour au lycée... si vraiment l'explication du futur mariage suffit, en cas de flagrant délit, pour qu'on ne lui reproche pas ce baiser non consenti et cette relation avec une élève (il y aurait de quoi choquer tous les parents des élèves de ce lycée pour filles, et bouziller sa carrière!) le Japon tolère encore des pratiques d'un autre âge.
Mais il est possible aussi que l'auteur exagère un peu pour pimenter les situations, comme souvent dans cette histoire, on le verra avec la question du mariage et du lit !

Il n'y avait personne d'autre qu'eux trois à cet endroit, peut-être était-ce un endroit où les élèves ne sont pas censés aller ? Un peu comme le jardin de la directrice dans Mai HiME. Cela n'empêche pas quelques élèves d'y aller de temps en temps (volontairement pour fuir la foule ou accidentellement quand on ne connaît pas les lieux).
Mais de toute manière, sur certains sujets oui le Japon n'a pas à se glorifier...


Citation:
Citation:
ça a l'air d'être un nouveau logement dans lequel les parents ont décidé d'emménager, et non l'appartement de Mei et son père.

ah oui je l'ai bien compris comme ça, il me semble que Yuzu l'expliquait au début de l'épisode. Nouvel appart pour le couple ok, mais comment Yuzu n'a-t-elle pas encore entendu parler de Mei qui doit vivre avec eux ? L'oubli de la mère "j'ai oublié de te dire.." est quand même un peu gros! Avant de se lancer dans un tel déménagement, un véritable changement de vie, on en explique les raisons à ses enfants! Pour moi l'auteur malmène là encore la vraisemblance pour créer la situation familiale unique et improbable qui va permettre son histoire.

Tout-à-fait, ici il ne faut pas chercher la vraisemblance, on bricole juste un cadre et puis basta !

Citation:
Les noms sur la porte que tu as montré à la fin , avec le nom de famille de l'homme accolé aux trois femmes, alors que lui ne vit pas là, comment l'expliquer ? Soit il y a eu mariage (mais bizarre qu'on n'en parle pas) soit on fait comme si il y avait eu mariage, pour sauver les apparences, pour les voisins, la famille, tous ceux qui (comme nous ) pourraient s'étonner. C'est peut-être encore mal vu une femme célibataire avec des enfants, il faut absolument suggérer qu'il y a un homme derrière, même si on ne le voit pas (on le verra bientôt, mais n'anticipons pas)

Honnêtement je n'ai aucune idée de la législation sur le changement de nom de famille au Japon. Sauver les apparences pourquoi pas, mais a priori Yuzu et sa fille ont bien vécu seules un moment, sans homme !

Citation:
Citation:
Je n'ai pas tout compris, quand la mère demande à Mei "tu as toujours vécu chez ton grand-père ?" celle-ci répond "non, je vivais chez mon père" et plus loin elle précise qu'elle ne l'a pas vu depuis 5 ans. Donc est-ce que cela veut dire qu'elle a vécu chez son père étant plus jeune, et depuis quelques années (a priori au moins 5) elle vivait chez son grand-père ? Sont-ils fâchés ? C'est peut-être pour ça qu'il a pu rencontrer la mère de Yuzu pendant les moments où il n'est pas en voyage, mais sans pour autant voir sa propre fille. Mais à ce compte-là pourquoi décider d'emménager tous ensemble ? Est-ce la mère qui l'en a convaincu ? Est-ce qu'il a pensé que sa fille avait besoin d'une présence maternelle ?
pareil, même questionnement. Je sais qu'on voit le grand-père et le père plus tard dans l'anime, donc on obtient sans doute des éclaircissements là-dessus, mais je ne m'en souviens pas, ça tombe bien, je ne pourrai pas spoiler!

Ouais, pas comme ce que tu as fait juste en-dessous quoi Razz

Citation:
Citation:
Le même lit, faut pas exagérer ! Avec les futons ce n'est pas nécessaire, et elles ont disposé des cartons entre les deux pour bien les séparer ^^

Mea Maxima Culpa. J'ai spoilé !
Effectivement pour l'instant il n'y a que des futons par terre mais plus tard elles vont avoir un vrai lit à l'européenne, un grand lit pour deux, d'où le fait que ça m'aie frappé! (j'ai deux soeurs très proches, étant jeunes elles ont toujours partagé la même chambre, mais avec chacune leur lit! il ne serait pas venu à l'esprit des parents de les mettre dans un même lit, je ne crois pas que ça soit différent au Japon (je sais qu'ils n'ont pas le même rapport à la nudité, cf les bains publics etc, mais c'est autre chose ici) donc là encore je me demande si ce n'est pas l'auteur qui force un peu la vraisemblance pour pimenter son manga!)

T'es sérieux là ? C'est là que tu spoiles ! Laughing Avant cela aurait pu passer simplement pour de l'exagération !
Honnêtement, le fait que deux soeurs partagent le même lit ne me choque pas plus que ça (même en France j'ai déjà entendu ça), mais disons qu'ici ce n'est pas vraiment justifié, l'appartement semble grand, et dans le pire des cas même s'il n'y a pas de chambre additionnelle, on voit quand même bien qu'il y a de la place pour deux lits séparés dans cette chambre ! Elles auraient pu se contenter d'avoir chacune leur futon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2018 9:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Oui effectivement, tout est fait pour nous montrer une fille ultra-superficielle. Le contraste avec les autres lycéennes et notamment Mei est marquant. Ceci dit, on ne nous montre que ça (du moins dans cet épisode, j'attends de la découvrir petit à petit), elle a certainement des qualités !

On les voit déjà quand on constate qu'elle fait des efforts méritoires pour briser la glace avec sa toute nouvelle soeur dans la chambre, alors que celle-ci s'enferme dans un silence obstiné et assez méprisant. Surtout après avoir joué la jeune fille bien sous tous rapports devant la mère lors du repas, ce qui prouve qu'elle sait faire des efforts pour s'intégrer. Ce rejet de Yuzu qui n'est pas plus responsable qu'elle de la situation familiale nouvelle est assez injuste. Qu'elle la considère comme une fille vulgaire et rebelle au Lycée est une chose, mais ça n'empêche pas le dialogue. Mais elle a sans doute trop honte - d'avoir été vue par elle avec le prof!

Citation:

Et avec un règlement intérieur qui interdit les colorations capillaires, le maquillage, etc, je doute qu'ils autorisent les lentilles de couleur !

Donc ce sont des couleurs fantaisistes, ok mais pour les cheveux c'est différent. le fait que Yuzu soit blonde a clairement été expliqué comme le résultat d'une teinture, la plupart des autres filles étant brunes ou aux cheveux noirs, comme la majorité des japonaises. Mais elle va rester blonde néanmoins (c'est vrai que c'est plus pratique pour la différencier des autres) donc.. soit elle est vraiment blonde soit le règlement est assez élastique!


Citation:
Wow, je n'ai pas été capable de tirer de telles conclusions ou d'avoir un tel ressenti avec seulement un épisode !

je tire ça du vocabulaire employé ! "yo" "les meufs" etc... et du fait que Yuzu arrive dans ce lycée très select, elle doit quand même avoir un bon niveau scolaire !

Citation:
Il n'y avait personne d'autre qu'eux trois à cet endroit, peut-être était-ce un endroit où les élèves ne sont pas censés aller ?

je me les rappelle au pied d'un grand bâtiment du lycée, donc rempli de salles de cours ou un gymnase, ou une administration, avec des bureaux, dans tous les cas il peut y avoir du monde dedans pour les voir d'une fenêtre ! Le prof doit être bien sûr de son impunité quand même!

Citation:
Sauver les apparences pourquoi pas, mais a priori Yuzu et sa fille ont bien vécu seules un moment, sans homme !

bonne objection ! il faudra sans doute faire des recherches parmi les commentaires de fans sur la série pour en savoir plus !


Citation:
T'es sérieux là ? C'est là que tu spoiles ! Laughing Avant cela aurait pu passer simplement pour de l'exagération !

Pour le coup de l'exagération je n'en voit pas l'intérêt, et je n'en suis pas si coutumier. J'ai déjà vu des persos d'animes dans la même pièce avec chacun son futon individuel, c'est habituel, c'est comme de sortir les matelas gonflables et les sacs de couchage quand on a des invités, ça ne se confond pas avec la literie habituelle.

Alors oui j'ai spoilé mais parce que je tenais ça pour acquis dans la mesure où j'en ai déjà parlé plusieurs fois dès ma première présentation de la série en début de topic, dont tu ne me feras pas l'injure de dire que tu ne l'as pas lue!? D'autant qu'ensuite j'ai bien caché le scénario des épisodes de fin sous des balises spoilers !
Enfin bref, tenons-nous le pour dit: ces futons à même le sol ça ne pouvait être que du provisoire... je ne sais plus dans quel épisode le lit arrive, on aura la surprise Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Antiope
Otome Perle


Inscrit le: 14 Juil 2014
Messages: 572

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2018 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Citation:

Et avec un règlement intérieur qui interdit les colorations capillaires, le maquillage, etc, je doute qu'ils autorisent les lentilles de couleur !

Donc ce sont des couleurs fantaisistes, ok mais pour les cheveux c'est différent. le fait que Yuzu soit blonde a clairement été expliqué comme le résultat d'une teinture, la plupart des autres filles étant brunes ou aux cheveux noirs, comme la majorité des japonaises. Mais elle va rester blonde néanmoins (c'est vrai que c'est plus pratique pour la différencier des autres) donc.. soit elle est vraiment blonde soit le règlement est assez élastique!

D'après les images de générique ou les quelques extraits que j'ai vu voir, Yuzu ne va pas non plus rentrer dans le rang en ce qui concerne son uniforme, alors certes le règlement est strict, mais son application c'est autre chose...
Quant à savoir si elle est réellement blonde... Je me souviens d'un scandale récent dans un lycée japonais, où une jeune fille aux cheveux châtains a été obligée de se teindre les cheveux en noir car "couleur de cheveux non conventionnelle". Or c'était sa couleur naturelle. Le métissage est faible au Japon mais il existe quand même.


Citation:
Citation:
T'es sérieux là ? C'est là que tu spoiles ! Laughing Avant cela aurait pu passer simplement pour de l'exagération !

Pour le coup de l'exagération je n'en voit pas l'intérêt, et je n'en suis pas si coutumier. J'ai déjà vu des persos d'animes dans la même pièce avec chacun son futon individuel, c'est habituel, c'est comme de sortir les matelas gonflables et les sacs de couchage quand on a des invités, ça ne se confond pas avec la literie habituelle.

Alors oui j'ai spoilé mais parce que je tenais ça pour acquis dans la mesure où j'en ai déjà parlé plusieurs fois dès ma première présentation de la série en début de topic, dont tu ne me feras pas l'injure de dire que tu ne l'as pas lue!? D'autant qu'ensuite j'ai bien caché le scénario des épisodes de fin sous des balises spoilers !
Enfin bref, tenons-nous le pour dit: ces futons à même le sol ça ne pouvait être que du provisoire... je ne sais plus dans quel épisode le lit arrive, on aura la surprise Embarassed

Ben si justement, gros malin ! J'aurais peut-être dû le préciser, mais j'ai soigneusement évité de lire les premiers posts pour ne pas être spoilée. Je découvre la série, alors c'est moins intéressant si je suis biaisée avec tes commentaires et tes interprétations. De même quand je visionne un nouvel épisode, je commente au fur et à mesure ou bien en une fois après avoir visionné l'épisode en entier, mais dans tous les cas je ne lis pas ton post en avance pour ne pas me spoiler l'épisode.
ça va que je ne suis pas vraiment surprise de ce partage de lit, mais fais gaffe les prochaines fois.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2018 2:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement tu as raison, je refais mon mea culpa: il ne faut pas spoiler, divulgâcher, pourrir le visionnage des autres. Je pense aussi à d'éventuels lecteurs- trices de nos messages qui seraient dans la même situation de découverte que toi.

Et cela me demandera un effort, car à la différence de Idol Master ou de Madoka, que je n'avais pas visionnés depuis un paquet de mois voire d'années, cette fois la série est toute fraiche dans mon esprit puisque je l'ai découverte au cours du mois de mars, presque "en direct" (les 3 derniers épisodes n'étaient même pas encore sortis quand j'ai commencé)

Donc il va falloir que je me surveille constamment... Un exercice salutaire de contrôle ! Prochain test ce week-end, pour l'épisode 2 !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fandanHIME!
Trias


Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 924
Localisation: 95

MessagePosté le: Sam Avr 21, 2018 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avant de passer à l'épisode 2, j'ai voulu revoir le générique de la série, visible dès l'épisode 1.
Qui comme je le pensait spoile certains éléments de la progression dramatique, et pas seulement que les filles vont s'embrasser! (ça, la plupart des spectateurs le savent d'avance, vue la réputation du manga). On y reviendra donc en temps et heure.

Mais on y voit aussi ceci (retour au rayon literie) :

Spoiler:




Surprise: le fameux lit double dans leur chambre dont je parlais est déjà montré par deux fois dans le générique. Ce n'est donc pas un secret d'état, et tu l'as sûrement vu sans le remarquer. Mais j'espère que ça me dédouane un petit peu d'en avoir déjà parlé, bien qu'elles en soient encore aux futons dans l'épisode 1

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WinryElric
Natsuki 1st fan


Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 7052
Localisation: Kirkwall

MessagePosté le: Dim Avr 22, 2018 8:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oulà ^^' ça va ce n'est qu'un lit o_o c'est juste l'élément indispensable à un peu de fanservice mais rien de bien important au niveau du scénario Wink

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MaiHiME Index du Forum -> Shoujo-Ai Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com